Activité des assurances en Algérie – Année 2011

En matière d’assurance, le fait marquant de l’année 2011 reste l’agrément de six nouvelles sociétés d’assurances dont cinq spécialisées en assurances de personnes.

Cet agrément traduit l’entrée en application de la séparation entre les assurances de dommages et les assurances de personnes instituée par la loi N°06-04 du 20 février 2006 modifiant et complétant l’ordonnance N°95-07 du 25 janvier 1995 relative aux assurances. Depuis juillet 2011, le marché des assurances se trouve, ainsi, scindé en deux grandes catégories de sociétés d’assurances conférant à ce marché une relative spécialisation.

Cette séparation constitue une refonte structurelle du secteur des assurances devant permettre l’émergence d’un segment de marché dédié, spécifiquement, aux assurances de personnes. Elle vient compléter le dispositif de réforme engagé à la faveur de la loi N°06-04 du 20 février 2006 précitée.

Cette réforme a déjà permis, entre autres, la mise en œuvre de la bancassurance, la mise en place du fonds de garantie des assurés, le lancement du bureau de tarification et le relèvement des capacités financières des sociétés d’assurances.

Sommaire

INTRODUCTION.

Première partie : – Activité technique des sociétés d’assurances.

I/- ASSURANCE DIRECTE .

1/- Production.

2/- Indemnisations.

II/- RÉASSURANCE.

III/- ASSURANCES SPÉCIALISÉES.

Deuxième partie : – Activité financière et Solvabilité.

I/- ACTIVITÉ FINANCIÈRE.

1/ – Placements.

2/ – Marge de Solvabilité.

3/ – Représentation des engagements réglementés.

II/ – GESTION GÉNÉRALE.

III/ – RÉSULTATS TECHNIQUES ET COMPTABLES DES SOCIÉTÉS D’ASSURANCES.

CONCLUSION.

Téléchargement en PDF

Télécharger