Activité des assurances en Algérie – Année 2015

Le marché algérien des assurances a réalisé, en 2015, un volume de primes de 127,9 milliards DA contre 125,5 milliards DA en 2014, soit une progression de 2%. Même positif, ce taux est le plus bas réalisé par le marché des assurances durant les dix dernières années. Il reflète le contexte actuel de l’économie nationale, caractérisé par la baisse des cours internationaux du pétrole et par conséquent, des revenus extérieurs du pays.

Les assurances de dommages ont progressé de 1%, passant de 116,9 milliards DA en 2014, à 117,8 milliards DA en 2015.

Par contre, les assurances de personnes ont contribué positivement à l’évolution de l’activité des assurances. Sur un volume additionnel de primes toutes branches confondues de 2,4 milliards DA, environ 1,2 milliard DA proviennent des assurances « non dommages », soit une contribution de 52%, même si l’assurance automobile reste la principale source alimentant les primes du marché.

Sommaire

INTRODUCTION.

Première partie : – Activité technique des sociétés d’assurances.

I/– ASSURANCE DIRECTE.

1/– Production.

2/– Indemnisations.

II/– RÉASSURANCE.

III/– ASSURANCES SPÉCIALISÉES.

Deuxième partie : – Activité financière et Solvabilité.

I/– ACTIVITÉ FINANCIÈRE.

1/ – Placements.

2/ – Solvabilité des sociétés d’assurance.

3/ – Représentation des engagements réglementés.

II/ – GESTION GÉNÉRALE.

III/ – RÉSULTATS TECHNIQUES ET COMPTABLES DES SOCIÉTÉS D’ASSURANCES.

CONCLUSION.

Téléchargement en PDF

Télécharger